Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Jun

Chez l'épicier

Publié par Les Délices D'épices  - Catégories :  #Partenaire

Salam Aleykoum

Mon premier Partenariat Eh Oui je suis très contente il m'ont vraiment gâté :)

Voici le Site internet Chez lepicier

Voici toute les épices qu'il m'ont envoyé je vous fait un petit descriptif avec le liens ou vous pouvez le trouvé

Chez l'épicier

Curry: Célèbre dans le monde entier, ce mélange d’épices est découvert et diffusé par les Anglais lors de leur expédition en Inde. Devenue populaire dans des cultures très diverses, la préparation culinaire subit donc des variantes dans ses composants selon l’endroit où elle est élaborée.

Raz el Hanout: Le raz-el-hanout nous vient du Maghreb. Elle est la reine de la fête musulmane Aïd-el-Kebir. Ce concentré de saveurs et de couleurs contient dans sa version simplifiée une dizaine d’épices, mais la tradition veut qu’il y en ait une vingtaine

Gingembre: Les origines du gingembre : Les Chinois font mention de cetteplante herbacée dans leurs écrits il y a plus de trois mille ans déjà. Son berceau se situe en Inde et en Malaisie. Si les Égyptiens l’emploient lors de l’embaumement, les Grecs et Romains apprécient ses qualités gustatives. L’épice fait son apparition en Gaule dès le Ier siècle. Même s’il est cher et soumis à l’impôt,

Badiane: Les origines de badiane : L’anis étoilé, ou badiane, provient de l’arbre tropical le badianier.l'anis étoilé badiane est rare et donc chère au Moyen-Age.L’anis est plus largement consommé par les Français à la Renaissance. Les Grecs et Égyptiens utilisaient déjà l'anis étoilé badiane à l’Antiquité. Au Moyen-Age, l’anis étoilé badiane est déjà l’ingrédient privilégié de bien des élixirs !

Muscade: Les origines de la noix de muscade : L’arbre tropical est l’hôte de l’archipel des Moluques en Indonésie. Son utilisation remonte à plus de deux mille ans, la noix de muscade est présente dans toute l’Inde et en Chine. Au VIe siècle, elle arrive sur le continent africain, à Alexandrie, et c’est au IXe siècle que les Européens la découvrent.

Sumac: Les origines du sumac : L’arbuste qui donne les graines de cette épice brun-rouge a ses racines au Moyen-Orient. L’épice est donc surtout connue et présente dans la cuisine et les traditions arabes. Ses premières utilisations et consommations restent mystérieuses. Mais on sait qu’elle est utilisée dès l’Antiquité par les Grecs et les Romains.

Bouton de Rose: Origines des boutons de rose : La rose nous comble d’amour depuis la nuit des temps. Mais à qui la doit-on ? Selon la légende, à Apollon. Plus concrètement, elle éclot au Moyen-Orient, puis Alexandre Ier se l’approprie. Elle séduit tout l'Empire romain et la Gaule. L’essence de rose est élaborée à partir du Moyen-Age.

Lavande: Les origines de la Lavande : La lavande est à elle seule l’emblème de la Provence. Cet arbrisseau méditerranéen recouvre de ses magnifiques teintes les terres arides. Ses magnifiques petites fleurs violettes ou mauves très odorantes charment le nez et les yeux du monde entier. En langage floral, elle transmet le message suivant : « réponds-moi ».

Coriandre: Origines de la coriandre : Les premières traces de la plante sont localisées dans le bassin méditerranéen, au Proche-Orient et en Asie Mineure. L’épice aromatisait le pain des Égyptiens, des Grecs et Romains. Mais la consommation de la coriandre est ancestrale, 6 000 ans avant notre ère. L’épice coriandre est présente en Europe dès le Moyen ge, et ce sont les Espagnols qui l’importent en Amérique.

Cardamone: La cardamome , plante herbacée à rhizomes, provient d’Inde du Sud, sur la côte du Malabar. Le fruit séché fournit l’épice très forte utilisée en cuisine. Si les Indiens, les Africains et les Chinois utilisent ses graines de cardamome depuis des millénaires, il faut attendre le Moyen- ge pour que la Cardamome fasse son entrée en Europe, comme élément conservateur dans la composition du vin.

Cumin: Le cumin appartient à la famille des plantes herbacées. Il était déjà présent dans la vallée du Nil et en Asie Mineure il y a cinq mille ans. Durant la haute Égypte, on saupoudrait de poudre de cumin les tombeaux des familles pharaoniques. Avant d’être utilisé comme épice de cuisine, le cumin figurait parmi les drogues consommées dans les harems d’Inde, plus surprenant, en Europe.

Carvi: Origines du carvi : Le Carvi figure parmi les plus anciennes épices au monde, on trouve les premières traces de la plante à l’époque néolithique. À l’Antiquité, les pharaons l’utilisent pour embaumer les momies, car elle est censée éloigner les mauvais esprits.Le carvi entre dans la composition des philtres d’amour. Mais ce sont les Romains, qui l’apprécient et en consomment beaucoup.

Curcuma: Origines du curcuma : Cette plante herbacée a pour terre d’origine l’Inde où elle est cultivée et consommée depuis des millénaires. La plante est présente en moindre importance en Afrique, en Chine, Indonésie, Japon, Taïwan et Birmanie. Les Indiens en consomment tous les jours, et au-delà d’apprécier ses qualités gustatives, ils l’ont élevée au rang d’épice sacrée (le gingembre mangue).

Macis: Les origines du macis : Le macis est aussi appelé « fleur de muscade », car l’épice est obtenue depuis l’écorce de la noix de muscade. Ce fruit est originaire de l’archipel indonésien. Sa fleur est soit rouge écarlate, soit jaune intense selon sa provenance. L’Asie fut donc sa première zone de diffusion, où le macis était d’ailleurs très convoité.

Tandoori: Les origines du tandoori : Le tandoori se compose de nombreuses épices qui peuvent varier bien sûr, les voici selon l’ordre de quantité : piment doux, paprika, ail, piment fort, thym, coriandre, sel, cumin, poivre noir, céleri, carvi, romarin, fenugrec, girofle, laurier, cannelle. À l’origine, le tandoori désignait lesaliments préparés dans un four en terre cuite enfoui dans le sol, le tandoori.

Commenter cet article

À propos